L’Hijâz’Car

Egalement dans cette rubrique

Mar, Simfonia Maritima - Miquèu Montanaro Trio Beijing - Chinese Art Music + Ambient Bass Serr / Sere (Trobar, Òc - Tarab, Egypte) Alwan (Egypte) Mburu - Paamath & Jean-Paul Raffit Saraï - Histoires d’amours occitanes - Balèti Cornemuses alchimiques - Babeloni Quartet La Soustrak fait son Jaze - Orchestre d’hommes-orchestres « NU » - Julie Azoulay Roses des vents - Duo NAWAL / Catherine BRASLAVSKY Les Dames de la Joliette - « Tamborradas de amor » Au Seuil - Concert-rituel pour chanter la mort Leila Negrau - Maloya / Sega (Action culturelle de territoire) Sanacore (Italie) New folk sicilian project Éléonore Fourniau Ensemble / Les Derviches Tourneurs de Konya Ensemble Tarab / Charla Banjara Quartetto Lampi e Tron Contrapunto Le Grand Ensemble Filos (Grèce, Turquie, Kurdistan) Cristiano Nascimento / Wim Welker (Guitares / Bresil / Jazz) Beñat Achiary - Oratorio profane d’après les Contes de la montagne (Miguel Torga) Claude Martì « 50 ans de chanson occitane » Sylvia Micaelli et Trio Fiamma - Polyphonies corses profanes et sacrées Trio SERR - Poésie lyrique des trobadors / Egypte Viatge - Musique sans frontières Los Graciosos - « Le nouveau son des gitans de la rumba » Leila Negrau « Kouler Maloya » (Île de La Réunion) René Lacaille - « Vibrations sega et maloya » « Charla Banjara » - Maria Robin, Shadi Fathi & La Fabia Maslinki « Utzi - Partir » - Las Hermanas Caronni & Benjamin Colin Ialma « Voces da memoria » Ishtar Connection (8 juin 2019) Mze Shina (29 mars / 30-31 mars 2019) Divano Dromensa (8 fév. 2019) Boum mon Boeuf (19 janv. 2019) Duo Daltin / Beer-Demander La Buonasera - Germana Mastropasqua et Xavier Rebut « N’Bimbezele » Pygmées Aka & Camel Zekri Roger Raspail - Souffle l’esprit du Gwo Ka André Gabriel « Tradi-modernité qu’es aco ? » Nikolay Oorzhak : Le Son du Soleil Jacky Molard Quartet - Mycélium Grand Petit Animal - 14-18 et caetera ’Ndiaz L’Immobile voyage - Trio Lunacello ARTHO duo Dart Lab Tambourinaïres en Cie - Escalas en el Caribe Diwan Trio Joan Francés Tisnèr « Tralhaires » Tambor y Canto La Mal Coiffée « ...E los leons » Asondar AFOND HUM :Passage : Ottilie [B] invite Denis Péan & Christine Salem La Maîtresse des ombres Les Dames de la Joliette Roxane Martin « Klezmer Mood » Corou de Berra - « 4+1 » Kyab Yul-Sa - « Résonance d’Exil(s) » Trio Bertolino « Trouvailles » Sébastien Bertrand « Traversées Diatoniques » San Salvador - « La Grande Folie » « Ay Lali !.. » - Françoise Atlan Chet Nuneta Meïkhâneh Trio Brou/Hamon/Quimbert La Soustraction des Fleurs - Le Jardin des Jardins Râga Klezmer - Denis Cuniot Depuis sept ans sur les routes... « Légendes » Oeuvre pour Grand Ensemble de galoubets-tambourins Poèmes cardinaux #5 - Neo Cimbalum Mundi Bayati (Bretagne / Orient) « Venue d’Ailleurs » Valentin Clastrier & Hervé Birolini Le Jardin des Nuits - Eric Montbel Lo Côr de la Plana & Roland Pécout Belouga Quartet TURBO SANS VISA « Beatiho » - Guylaine Renaud et Beñat Achiary chantent Thérèse d’Avila et Jean de la Croix Erol Josué [Haïti] Chants vaudou et contredanses Dernier des Mohicans, avant-dernier des Occitans Paratge Forabandit The Samurai Combi | Quenehen Si la Lune s’arrête, où irons nous chanter la nuit ? Musicalité et vocalité féminine en Méditerranée Le Bus Rouge .G Cie Montanaro « À la vie, à la mort » Collectif ARFI & Laurence Bourdin Meditrio, à la rencontre du chant sicilien The Samurai Trio Chemirani Oneira Jacky Molard Quartet & Founé Diarra Trio « N’Diale » Meditrio Alain Blessing & Senem Diyici « Le Voyageur des quatre mers » La Mal Coiffée Chants de Bretagne et d’Occitanie Eric Montbel, Bruno Letron & Cie Red Rails DuOud Sloï & Yannick Jaulin « La tournée du Ponant » Chin na na poun Yom, king of klezmer clarinet (hommage à Naftule Brandwein) Rassegna

L'Hijaz'Car en résidence au ChantierRésidence de création 2012
>
du 12 au 15 janvier

 

Grégory Dargent Oud, direction
Nicolas Beck  Tahru
Etienne Gruel  Percussions
Jean-Louis Marchand  Clarinette basse
Vincent Posty  Contrebasse

 

> Étape musicale (tout public) : Vendredi 13 janvier à 20H30, au Chantier (7€ / 5€ réduit, adh / gratuit moins de 12 ans)

 

> Conducteurs : Proposez vos places libres sur Covoiturage.fr.

 

L’HIJÂZ’CAR
 

L'Hijâz'CarQuintet formé en 2000, L’Hijâz’Car n’a eu de cesse de parcourir les rives méditerranéennes et d’y chercher une universalité du langage musical de la Mare Nostrum. Ces musiciens aux parcours et influences multiples ont en effet choisi ces cultures comme entonnoir esthétique, cherchant à synthétiser une actualité musicale dans un regard décomplexé vers l’autre, décidant qu’un héritage et qu’une influence ne doivent non pas s’opposer mais s’affronter. Issus du jazz, des musiques improvisées, des musiques contemporaines, électriques et expérimentales, ils se sont emparés des instruments et des vocabulaires traditionnels, et retranscrivent dans leurs compositions une vision poétique et moderne de ces innombrables richesses.

Depuis 2000, L’Hijâz’Car a eu l’occasion de jouer son répertoire dans des lieux comme la somptueuse Maison Batha à Fès, dans un stade sablonneux et déserté de Tamanrasset, à l’Opéra d’Izmir, à Istanbul ou lors de l’European Jazz Festival d’Athènes où ils représentèrent la France lors de l’Edition de 2005. De ces tournées, de nombreuses rencontres ont influencé les musiciens, et leur ont permis de confronter leur approche musicale avec, entre autres, le quatuor à cordes du grand violoniste marocain Aziz Boulaaroug (Fès) et le chœur touareg de Lalla Tahra (Tamanrasset) lors de la création Sha’Ir Majnûn -un poète possédé- en 2003.

En 2008 c’est avec la chanteuse chaoui Houria Aïchi (Batna) que Gregory Dargent créé « Les Cavaliers de L’Aurès » (Coup de Cœur de l’Académie Charles Cros, « Bravo » Trad Mag, prix Schallplatten Kritik en Allemagne comme un des meilleurs disques de musiques du monde de l’année). A ses côtés, L’Hijâz’Car a joué de nombreuses fois en France comme en Algérie, en Italie, en Norvège, au Danemark ou en Allemagne.

 

Présentation de la création
 

Ce
nouveau répertoire synthétise ces années de collaborations et
d’expérimentations musicales, dans une esthétique plus radicale que
jamais…

Avec
l’arrivée à la contrebasse de Vincent Posty, contrebassiste inévitable
des scènes jazz/musiques improvisées (ayant déjà sorti 3 albums sur le
prestigieux label New-Yorkais TZADIK de John Zorn), et l’élargissement
du spectre mélodique amené par le tahru (instrument moderne inspiré des
instruments à archet méditerranéens) de Nicolas Beck, l’écriture
musicale prend une direction plus précise dans l’envie d’éradiquer les
frontières esthétiques. L’Hijâz’Car est en quelque sorte un quintet
comparable à un quatuor mélodique moderne auquel s’est adjoint une
percussion virtuose (du multi-percussionniste Etienne Gruel). L’écriture
s’offre des incartades vers les multiples influences des membres du
groupe, laissant Messiaen flirter avec des musiques de transes
désertiques, digérant les écritures rythmiques minimalistes des musiques
« math-rock », recherchant des plages dynamiques héritées d’un quatuor
de Chostakovitch tout en préservant l’interaction des musiques jazz
actuelles, des improvisations, et d’une certaine recherche d’un tarab
résolument urbain et moderne. L’Hijâz’Car va en effet jouir des
nombreuses expériences des musiciens et « vieux compagnons de route » le
constituant :

>  Jean-Louis
Marchand
(clarinette basse) a sorti un album sur les musiques
contemporaines répétitives en y invitant le « quasi-légendaire »
guitariste Fred Frith sur le label Signature de Radio France.

>  Gregory
Dargent
s’est investi activement dans la scène de la « nouvelle chanson
française » avec Babx et L, ainsi que dans les musiques improvisées et
expérimentales au sein du collectif L’Improviste.

>  Nicolas
Beck
et Etienne Gruel ont quant à eux continué leurs recherches sur les
musiques traditionnelles orientales au sein de Maliétès, Boya ou Shezar (trois groupes membre du collectif L’Assoce Pikante).

L’expérience
partagée au sein de l’Electrik Gem, grand ensemble électrique nous
narrant les métropoles méditerranéennes dirigé et composé par Gregory
Dargent, a permis à Vincent, Jean-Louis, Etienne et Nicolas de continuer
sans relâche leurs recherches transfrontalières et d’avancer dans un « son » de groupe profond, une énergie « quasi rock » et pourtant savante
de ce quintet acoustique aux innombrables facettes qu’est L’Hijâz’Car.

 

Action culturelle
 

> Étape musicale Pitchoun : Vendredi 13 janvier à 10H

 

Infos pratiques
 

TARIFS DE L’ÉTAPE MUSICALE

Plein tarif : 7 €
Adhérents & réduit : 5 €
Moins de 12 ans : Gratuit
 
RÉSERVATION CONSEILLÉE : 04 94 59 56 49

 

Production :
Collectif L’Assoce Pikante

Coproduction :
L’Échappée Belle – Schiltingheim Culture
Le Chantier, Centre de création des nouvelles musiques traditionnelles & musiques du monde

En savoir +
 

.. Sur le net
 

Myspace de L’Hijâz’Car

Myspace des Cavaliers de l’Aurès

Myspace de l’Assoce Pikante

Houria Aïchi et L’Hijaz’Car étaient aux Joutes musicales 2009

 

 

Partager cette page :

 

Rocío Márquez + Bronquio - Tercer Cielo (Flamenco / Electro)

Elle est l’une des grandes voix du flamenco contemporain. Sublimant la tradition en la modernisant, elle en a revu les codes mélodiques, expérimenté des instrumentations, a inscrit sa démarche dans (...)

Les concerts - Étapes musicales

Le Chantier organise une Étape musicale à l’occasion de chaque résidence de création qu’il accueille. L’Étape musicale est un temps de rencontre avec le public permettant aux artistes de présenter leur (...)

 

Les Étapes Pitchoun et Jovent

Temps de rencontre avec les artistes qu’il accueille en résidence de création, l’objet des Étapes musicales Pitchoun est à la fois de confronter les enfants au processus de création artistique, et de (...)

Minots en scène - 1er & 2nd degrés

Depuis 2011, le Chantier a initié un projet d’ateliers musicaux avec quatre classes de la Provence Verte. Ces ateliers ont pour objectifs de sensibiliser les enfants aux musiques traditionnelles et (...)

 

MUSICAPEDIA.fr - Portail pédagogique

Un portail de ressources pédagogiques et documentaires sur les musiques traditionnelles et du monde Fort de plus de vingt ans d’existence et d’actions menées dans les mondes de la musique (...)

Réflexion

La création, dans le champ des musiques traditionnelles et du monde, relève plus du domaine de la pratique que de la réflexion, en raison de transmissions le plus souvent orales. L’objet du Chantier (...)

 

Le Chœur de la Provence verte - Chants du monde

Créé en janvier 2023 par Le Chantier, le Chœur de la Provence Verte rassemble des chanteurs et chanteuses autour de chants du monde en polyphonie. Travail corporel, vocal, scénique, percussif : c’est (...)

Les ateliers « découverte »

Chaque année, le Chantier met en place des ateliers et actions, notamment autour de la transmission orale. Ouverts à tous, ces ateliers sont l’occasion de découvrir les chants du monde ou se (...)