Vous êtes ici : Accueil > Pôle amateur > Article 9 >

Vènt Terrau

VENT TERRAU

Egalement dans cette rubrique

Le Gros Souper Discographie

Des années 1830 à la guerre de 1914, un drame s’est déroulé en Provence...celui du passage d’une société tout imprégnée encore de mœurs pastorales à une civilisation de type industriel. (Pierre Rollet - La Provence au temps de Mistral)

Montrer, à l’occasion du centième anniversaire du Prix Nobel de Littérature obtenu par Frédéric Mistral, que son héritage, comme une braise sous la cendre, est toujours vivant.
Montrer comment son existence et son œuvre ont pu être influencées par les grandes mutations sociales et économiques qu’a connues la Provence entre 1830 et 1914
Montrer comment la figure tutélaire du renouveau littéraire a pu ou n’a pu être le témoin engagé de son époque - 1851 et le non des provençaux à Napoléon III, 1870 et la Commune de Marseille, 1907 et la grande crise viticole du midi ...
Montrer comment on peut replacer le discours de Frédéric Mistral au centre d’une problématique actuelle - refus de la mondialisation, défiance vis à vis du progrès, défense des cultures minoritaires...
Rendre hommage aux provençaux, ceux qui depuis des millénaires ont fait ce Pays.

Pièi dins lis andaiado
S’anas vous espaça,
Ié trouvarès li piado
D’aquéli qu’an susa.

Témoigner pour les générations à venir, être les modestes passeurs d’une mémoire, d’une civilisation ancrée dans sa latinité, civilisation de la Méditerranée, « Empèri dòu Soulèu ».

Cette évocation n’est pas un hommage béat. Elle propose une rencontre, elle essaie de dire que notre cœur bat encore pour cette Provence qu’aujourd’hui Mistral ne reconnaîtrait pas mais qui continue de nourrir notre imaginaire

Car lis oundado seculàri
E si tempèsto e sis esglari
An bèu mescla li pople, escafa li counfin,
La terro maire, la Naturo,
Nourris toujour sa pourtaduro
Dòu meme la : sa pousso duro
Toujour à l’òulivié dounara l’òli fin
(Calendau - Fédéric Mistral)

Des poèmes chantés de Frédéric Mistral (lou bastimèn, la respelido, lou porto-aigo), des chansons populaires, des créations contemporaines, des textes dits en français, en provençal, extraits de correspondances, de discours, de récits entremêlés.
Mistral mais aussi Victor Gélu, Jean Jaurès, Jean Carrière... des petits bouts d’une grande bannière sang et or.

Un aller retour incessant entre le monde de Mistral et sa perception empreinte de nostalgie et le monde réel, impatient parfois brutal.

 

Écouter un extrait musical

Écouter « Lou fustié » (traditionnel - arrgt. S.de Boisgelin), interprété par l’Ensemble Article 9 (extrait du CD d’Article 9 : Vènt Terrau) : ICI

 

 

Partager cette page :

 

Tambor y Canto

La Compagnie Tambor y Canto propose le mélange du jazz et des traditions de quatre pays : Cuba, Brésil, Pérou et Argentine. Quatre percussionnistes et leurs quatre voix chantent et slamment la (...)

Résidences

Le Chantier est un lieu de valorisation au service du renouveau d’expressions traditionnelles, originales et riches de symboles constituantes de notre patrimoine immatériel. Il est un lieu (...)

 

Les Joutes musicales - festival des musiques du monde

Festival des nouvelles musiques traditionnelles & musiques du monde Pendant 3 jours, avec plus de 30 concerts intimistes et festifs, les Joutes musicales sont un festival unique et (...)

 

Les Étapes musicales Pitchoun

Temps de rencontre avec les artistes qu’il accueille en résidence, l’objet des Étapes musicales Pitchoun est à la fois de confronter les enfants au processus de création artistique, et (...)

Sensibilisation

Depuis sa création en 2001, le Chantier met au centre de ses préoccupations et de son projet la sensibilisation des publics aux nouvelles musiques traditionnelles et musiques du monde. La mission (...)

 

Poulpe Connexion : collectif des festivals des musiques du monde en Provence

Le collectif des festivals des musiques du monde en Provence p

Reflexion

La création, dans le champ des musiques traditionnelles et du monde, relève plus du domaine de la pratique que de la réflexion, en raison de transmissions le plus souvent orales. L’objet du (...)

 
 

Le chantier

Billetterie
Agenda
Infos pratiques - Contact

coeurs320€ collectés personnes8 contributeurs

La page Facebook du Chantier La chane Youtube du Chantier Le Chantier sur Twitter Le Chantier sur Google + Billetterie en ligne