António Zambujo - Fado - Concert buissonnier

ANTONIO ZAMBUJO - FADO - CONCERT BUISSONNIER

Concert buissonnier « hors les murs », au Centre d’Art contemporain (Châteauvert)
> Dimanche 19 mai 2014, 18H

 

Depuis 2010, le CHANTIER sort de ses murs pour proposer des concerts dans d’autres communes de la Communauté de Communes du Comté de Provence. Des rendez-vous musicaux d’exception, emblématiques du renouveau des musiques traditionnelles.

 

António Zambujo  chant, guitare

 

 

Présentation du concert
 

Tout en douceur, António Zambujo continue à révolutionner le fado. Il s’affirme à la fois garant de la tradition et pionnier innovant, autant héritier d’Amália Rodrigues que de Chet Baker et João Gilberto. Miroitante de nuances ambrées, sa voix à la beauté singulière et hospitalière scintille sur une musique sensuelle, dominée par les cordes de guitare. Il en émane une fraîcheur inédite et une lumière feutrée, des reflets de jazz cool métissé et de bossa tranquille.

 

Vidéos
 

 

   
 
Cliquez ici pour voir la vidéo

António Zambujo - vidéo - extrait de concert

 

António Zambujo
 

António Zambujo - FadoAntónio Zambujo chante le fado avec une voix d’ange. Miroitante de nuances ambrées,  une voix à la beauté singulière et hospitalière, qui réunit en elle le masculin et le féminin.
 

António Zambujo est épris de fado. Il sait ce qu’il lui doit en émotions et vertiges. Il sait aussi l’enfermement d’un amour fusionnel. Aussi se ménage-t-il des espaces en vol libre, s’autorisant le plaisir de la digression.

Né à Beja, dans la région de l’Alentejo, au sud du Portugal, il avait 24 ans quand Amalia Rodrigues est décédée (1999). Il raconte avoir pleuré ce jour là, écoutant en boucle un disque de la diva. Il y a un fado avant Amalia et un autre après Amalia. Elle a tout bouleversé. Lui a donné à lui le goût de chanter ce scintillant vague à l’âme. Jusqu’alors, il s’était surtout intéressé aux chants traditionnels de l’Alentejo, transmis par sa grand-mère et à la clarinette, apprise au conservatoire régional de Beja. Comme tout interprète de fado, Zambujo reprend parfois certains des titres immortalisés par la chanteuse.  L’hommage  semble quasi inévitable. Au début de sa carrière, il a participé à un spectacle musical dans lequel il tenait le rôle du premier mari d’Amalia.

Amalia Rodrigues est une source inépuisable d’émotion pour lui. Il en est d’autres, tout aussi jaillissantes. Il y a le fado et puis... des chemins très inspirants ailleurs. Je suis connecté à tout l’univers lusophone dit-il. La morna capverdienne ou le père de la bossa nova, Vinicius de Moraes (le plus grand poète de la langue portugaise) lui sont également nécessaires et le nourrissent. J’ai tous les disques de Caetano Veloso – le meilleur chanteur du monde -, de Chico Buarque, de Tom Waits, de Chet Baker... Quand j’aime quelque chose, je suis un peu compulsif.
 

L’élégant chanteur au sourire enjôleur sort aujourd’hui son cinquième album, nommé paresseusement « Quinto ». Quand d’autres se creusent la tête pour trouver un titre fort et qui fait sens, lui ne s’est pas tracassé pour celui-là. Il s’en amuse. Enregistrés pour la plupart au Centre des Arts de Sines, lieu de naissance d’un aventurier célèbre (Vasco De Gama), mais sans public, les titres sont tous inédits, mis à part « Rua dos meus ciúmes », écrit et composé par Nelson de Barros et Frederico Valério. Les auteurs en sont des amis d’aujourd’hui, portugais ou brésiliens (Marcio Faraco, Rodrigo Maranhão). Il n’a pas eu envie d’aller trop chercher dans le passé, préférant, confie-t-il, une écriture contemporaine, en résonance avec l’époque dans laquelle il vit, sa réalité.

Aucun texte signé António Zambujo ? Je suis musicien, ironise l’humble gaillard. Je ne me sens pas la nécessité d’écrire, d’autant que d’autres le font très bien. Des plumes qui le plus souvent cisèlent des mots de désir et d’amour, doux comme une caresse, dans la voix et les murmures du chanteur. Si les garçons avaient cet art de dire, qu’est-ce que nous serions conquises ! a-t-on entendu un soir, lancer une spectatrice, lors d’un récital d’António Zambujo.
 

« Ce que l’on entend chez Zambujo est quelque chose de très profond. C’est un jeune chanteur de fado qui, en donnant plus de valeur à la tradition que beaucoup de ses contemporains, fait penser à João Gilberto et à tout ce que la musique brésilienne a reçu grâce à lui. » Caetano Veloso

 

En savoir plus ...
 

> António Zambujo - site officiel

> En écoute sur Deezer

 

TARIFS DU CONCERT
 

Plein tarif : 15 €
Adhérents & réduit* : 10 €
Moins de 12 ans : Entrée libre

BILLETTERIE-PRÉVENTE : www.le-chantier.com/billetterie

Infos - Le CHANTIER : 04 94 59 56 49

* Tarifs réduits sur présentation d’un justificatif : -18 ans, étudiants, bénéficiaires du RSA, demandeurs d’emploi, adhérents au Chantier, carte Odyssée.

 

LIEU DU CONCERT
 

Centre d’Art contemporain - Chemin de la Réparade - 83670 Châteauvert (plan)

Ouverture de la billetterie & buvette sur place : dès 17:00

Conducteurs : proposez vos places libres ici !

 

 

Partager cette page :

 

Résidences

Le Chantier est un lieu de valorisation au service du renouveau d’expressions traditionnelles, originales et riches de symboles constituantes de notre patrimoine immatériel. Il est un lieu (...)

 

Les Étapes musicales Pitchoun

Temps de rencontre avec les artistes qu’il accueille en résidence, l’objet des Étapes musicales Pitchoun est à la fois de confronter les enfants au processus de création artistique, et (...)

Sensibilisation

Depuis sa création en 2001, le Chantier met au centre de ses préoccupations et de son projet la sensibilisation des publics aux nouvelles musiques traditionnelles et musiques du monde. La mission (...)

 

Poulpe Connexion : collectif des festivals des musiques du monde en Provence

Le collectif des festivals des musiques du monde en Provence p

Reflexion

La création, dans le champ des musiques traditionnelles et du monde, relève plus du domaine de la pratique que de la réflexion, en raison de transmissions le plus souvent orales. L’objet du (...)

 

Article 9

Article 9 est né en 1991 sous le signe de l’amitié. Le chant de ce groupe improbable aurait dû s’arrêter avec celui des cigales. Mais, la vendange terminée, le plaisir d’être (...)

Equinòxis : rencontres autour du chant traditionnel

Inspiré des rencontres de chorales organisées ces quelques dernières années, le chœur Article 9 fait évoluer le concept en proposant désormais deux rendez-vous annuels. Toujours placées sous le signe de (...)

 
 

Le chantier

Billetterie
Agenda
Infos pratiques - Contact
La page Facebook du Chantier La chane Youtube du Chantier Le Chantier sur Twitter Le Chantier sur Google + Billetterie en ligne