.G Cie Montanaro

.G CIE MONTANARO

Egalement dans cette rubrique

Dart Lab Tambourinaïres en Cie - Escalas en el Caribe Diwan Trio Joan Francés Tisnèr - Tralhaires Tambor y Canto La Mal Coiffée - ...E los leons Asondar AFOND HUM Ottilie [B] invite Denis Péan & Christine Salem « :Passage :» La Maîtresse des ombres Les Dames de la Joliette Roxane Martin - « Klezmer Mood » Corou de Berra - « 4+1 » Kyab Yul-Sa - « Résonance d’Exil(s) » Trio Bertolino - « Trouvailles » Sébastien Bertrand - « Traversées Diatoniques » San Salvador - « La Grande Folie » Ay Lali !.. - Françoise Atlan Chet Nuneta Meïkhâneh Trio Brou/Hamon/Quimbert La Soustraction des Fleurs - Le Jardin des Jardins Râga Klezmer - Denis Cuniot Depuis sept ans sur les routes... Légendes - Oeuvre pour Grand Ensemble de galoubets-tambourins Poèmes cardinaux #5 - Neo Cimbalum Mundi Bayati (Bretagne / Orient) Venue d’Ailleurs : Valentin Clastrier & Hervé Birolini Le Jardin des Nuits - Eric Montbel Lo Còr de la Plana & Roland Pécout Bélouga Quartet TURBO SANS VISA Beatiho : Guylaine Renaud et Beñat Achiary chantent Thérèse d’Avila et Jean de la Croix Erol Josué [Haïti] Chants vaudou et contredanses L’Hijâz’Car Dernier des Mohicans, avant-dernier des Occitans Paratge Forabandit The Samuraï Combi | Quenehen Si la Lune s’arrête, où irons nous chanter la nuit ? Musicalité et vocalité féminine en Méditerranée Le Bus Rouge A la vie, à la mort : Collectif ARFI & Laurence Bourdin Meditrio, à la rencontre du chant sicilien The Samuraï Trio Chemirani Oneira Jacky Molard Quartet & Founé Diarra Trio - N’Diale Meditrio Alain Blessing & Senem Diyici La Mal Coiffée Chants de Bretagne et d’Occitanie Eric Montbel, Bruno Letron & Cie Red Rails DuOud Sloï & Yannick Jaulin, La tournée du Ponant Chin na na poun Yom, king of klezmer clarinet (hommage à Naftule Brandwein) Rassegna

Résidence de Création 2010
> du lundi 4 octobre au samedi 9 octobre Etape musicale vendredi 8 octobre à 20h

 

Miquèu Montanaro  : direction artistique, galoubet-tambourin
Carlo Rizzo  : tamburello
Catherine Jauniaux  : chant
Nagy Niké  : performance visuelle + voix
William Petit  : mise en espace, chorégraphie
Serge Ortega  : technicien son

 

En puisant à la source des musiques traditionnelles de Provence et en les détournant, Miquèu Montanaro se confronte à 3 expériences sonores :

- Celle de Carlo Rizzo, qui a fait du tamburello du sud de l’Italie un instrument universel qui trouve sa place dans la musique contemporaine et le jazz. Leur collaboration dans l’album Alazar avait déjà marqué un temps fort dans l’histoire de la Cie Montanaro.
- Celle de Catherine Jauniaux, qui a su par sa voix inventer un langage qui touche à la fois les chants populaires et l’abstraction.
- Celle de Niké Nagy, dont le geste pictural devient musical par l’amplification de ses brosses, ses pinceaux et des 3 toiles qui délimitent l’espace scénique.

 

.G sera composé de 7 thèmes musicaux, 7 poèmes écrits qui constitueront une base d’inspiration pour les 4 protagonistes.

L’architecture rythmique de cette création tissera des correspondances entre les répertoires du galoubet-tambourin et du tamburello, auxquels viendront se frotter des mots détournés, étirés, découpés, chuchotés et criés.

Il s’agira alors pour le chorégraphe William Petit (Cie Rialto Fabrik Nomade) de souligner les liens entre musique, image et mouvement par son travail de mise en espace.

 

Action culturelle

 

Dans le cadre du programme d’action culturelle lié à cette résidence, une rencontre avec les enfants de l’Essor à Châteauvert a donné lieu à un échange suivi d’une expérimentation picturale avec Nagy Niké et musicale avec Miquèu Montanaro.

 

Biographies

 

Miquèu Montanaro

Montanaro est un musicien multi instrumentiste, il pratique tout aussi bien le saxophone alto, l’accordéon, diverses flûtes et autres curiosités.

Ses spectacles solos, Polyphonies en solitaire et Raga Tambourin, renouvellent le galoubet tambourin par son approche originale du galoubet et une virtuosité au tambourin. L’instrument parle alors les langages que Montanaro lui a appris : jazz, musiques africaines, musiques d’Europe de l’est, musiques improvisées… Sous la forme de groupe, c’est avec Vents d’Est que Montanaro marque les esprits. Inoubliable tourbillon où se rencontrent les influences hongroises et provençales sans oublier celles tirées de ses voyages.

En parallèle de ses activités avec la compagnie, Montanaro réalise également des créations pour le théâtre et le cinéma – travail qu’il intègre logiquement dans son approche transversale des pratiques artistiques.

Carlo Rizzo

Né à Mestre (Venise) en 1955, Carlo Rizzo se destine d’abord à la peinture puis bifurque brusquement vers la musique en découvrant le tambourin. Il poursuit seul son apprentissage et découvre toutes les possibilités des percussions jouées à la main.

L’interprète se double d’un inventeur, car pour aller plus loin encore, il en vient à créer deux nouveaux instruments, le tambourin polytimbral et le tambourin multitimbral, qui lui permettent d’adapter à chacun de ses répertoires son étonnante virtuosité et son sens de l’improvisation.

Depuis 1988, Carlo Rizzo a créé ou participé à la création d’une trentaine ensembles, dans des esthétiques aussi diverses que la musique traditionnelle, ancienne, contemporaine ou le jazz.
Actuellement il joue dans plusieurs formations et collabore notamment avec Michel Mandel, Norbert Pignol, Paul Mindy, Eugenio Colombo, Pierre Hamon, Brigitte Lesne, Adel Shams el Din, Ravi Prasad, Behsat Üvez, Steven Kamperman, Valentin Clastrier, Beñat Achiary, Zoumana Dembele,…

Catherine Jauniaux

Souvent décrite comme "la femme-orchestre" ou "le sampleur humain", inventant des langues, imitant toutes sortes de sons, jonglant avec les octaves et les rôles, Catherine Jauniaux est l’un des secrets les mieux gardés de l’univers de la musique improvisée. Elle fait ses débuts de comédienne à l’âge de 15 ans, dans sa Belgique natale, où pendant les années 80 elle joue et enregistre avec Aksak Maboul, The Work, Des Airs, Test Department, Tim Hodgkinson etc.

Elle part pour New York au début des années 90 et y devient "l’une des chanteuses les plus singulières de la scène Downtown".

Elle a collaboré avec une liste impressionnante de figures marquantes de la scène improvisée et du rock d’avant-garde, dont notamment Fred Frith, Tom Cora, Marc Ribot, Barre Phillips, Otomo Yoshihide, Noël Akchoté, David Moss, Ned Rothenberg, Han Bennink, John Zorn, Carole Rieussec, The Ex, Noël Akchoté, Joëlle Léandre, …

Depuis son arrivée en France en 95, elle initie des collaborations avec des musiciens européens (Louis Sclavis, Jean Pierre Drouet, Étienne Delmas), des chorégraphes et des dramaturges, des avant-gardistes des platines (Otomo Yoshihide) tout en continuant à développer ses liens avec la scène new-yorkaise, où elle se produit régulièrement.

www.myspace.com/catherinejauniaux

Niké Nagy

Née en Hongrie, Niké Nagy vit et travaille en France depuis 1981. Elle s’est formée à la peinture à l’Ecole des Beaux-Arts de Pecs puis Budapest (Hongrie) et d’Aix en Provence.
Ses tableaux s’inspirent de ses sentiments, des rapports humains. Les couleurs y sont très importantes, expression d’un état, d’un sentiment au moment de créer. L’eau, le ciel, le vent, les vibrations et l’amour sont autant d’éléments présents dans ces oeuvres. Outre ses expositions régulières en France et à l’étranger, elle participe aussi régulièrement à des performances et/ou accompagnement visuel de concerts, vernissages.

www.nagynike.com

William Petit

William Petit fait de la danse un éternel voyage et il faut déceler dans ses incessants séjours à l’étranger la source d’une telle soif de rencontres qui nourrit son parcours d’auteur et de performer.

A travers la Cie Rialto Fabrik Nomade qu’il crée en 1992 (Toulon – Var), il met en œuvre un projet artistique qui s’appuie sur cette itinérance. Il réalise ses projets comme des archipels qui par leurs formes comme leurs contenus permettent d’inventer une musicalité propre à chaque étape, de trouver sens au développement d’une écriture pluridisciplinaire ancrée dans une réflexion esthétique des modes de représentations de matières de corps, en insinuant le sensible, l’abstraction, la faille dans les formulations choisies à leurs mises en jeu, de tisser cette fabrik en suscitant de nouveaux rites de convivialités , et de mettre en tremblement une danse éminemment nomade.

 

 Coproduction : Le Chantier - Cie Montanaro

 

Partager cette page :

 

Les JOUTES MUSICALES - festival des musiques du monde

Festival des nouvelles musiques traditionnelles & musiques du monde Pendant 3 jours, avec plus de 30 concerts intimistes et festifs, les Joutes musicales sont un festival unique et (...)

> Billetterie

N’attendez plus ! Évitez les files d’attente : Achetez dès maintenant vos places et Pass Joutes 2018 ! Besoin d’aide ? Vous pouvez contacter le Chantier, au 04 94 59 56 49. Les places sont (...)

 

L’Action culturelle au Chantier

Depuis sa création en 2001, le Chantier met au centre de ses préoccupations et de son projet la sensibilisation des publics aux nouvelles musiques traditionnelles et musiques du monde. La (...)

Les Étapes musicales Pitchoun

Temps de rencontre avec les artistes qu’il accueille en résidence, l’objet des Étapes musicales Pitchoun est à la fois de confronter les enfants au processus de création artistique, et (...)

 

Tables rondes et rencontres

Le Chantier propose régulièrement des tables rondes et moments de réflexion autour de thématiques inhérentes aux musiques du monde et à la création. Les Tables Rondes des Joutes musicales « (...)

Réflexion

La création, dans le champ des musiques traditionnelles et du monde, relève plus du domaine de la pratique que de la réflexion, en raison de transmissions le plus souvent orales. L’objet du (...)

 

Article 9 (chœur mixte)

Article 9 est né en 1991 sous le signe de l’amitié. Le chant de ce groupe improbable aurait dû s’arrêter avec celui des cigales. Mais, la vendange terminée, le plaisir d’être (...)

Equinòxis : rencontres de chant traditionnel

Inspiré des rencontres de chorales organisées ces quelques dernières années, le chœur Article 9 fait évoluer le concept en proposant désormais deux rendez-vous annuels. Toujours placées sous le signe de (...)

 
 

Le chantier

Agenda
Infos pratiques - Contact
Billetterie
La page Facebook du Chantier La chane Youtube du Chantier Le Chantier sur Twitter Le Chantier sur Google + Billetterie en ligne